L’exposition Picasso Sculptures au musée Picasso-Paris

L’exposition Picasso Sculptures au musée Picasso-Paris

L’exposition Picasso, Sculptures au musée Picasso

Bonjour à vous, Chers lecteurs,

Lors d’un de mes multiples voyages à l’étranger, et plus récemment, lors de mon séjour dans la « Big Apple », j’ai eu la chance d’assister à la rétrospective « Picasso Sculptures » présentée au Museum of Modern Art de New York. Une exposition qui m’a permis de découvrir une facette de Picasso moins connue du grand public, celle d’un artiste sculpteur au talent illimité.

Cette exposition nous retranscrit l’œuvre de cet artiste et c’est avec hâte et excitation, que j’attendais de découvrir la suite de cette rétrospective proposée jusqu’au 28 août 2016 par le musée Picasso-Paris.

Picasso et la sculpture

Niché au cœur du célèbre quartier du marais, je découvris le charme architectural de cet hôtel particulier du 17ème siècle. Pendant près d’un siècle, ce lieu abrita l’Ecole centrale des Arts et Manufactures avant d’accueillir, en 1985, la plus riche collection mondiale des œuvres de Picasso. C’est donc avec une certaine émotion que je pu contempler ces œuvres mêlant les matières et les techniques selon les années de créations. On retrouve les premiers modelages en plâtre et en terre du maître espagnol, puis des sculptures en bois qui s’apparentent à des totems. Enfin on découvre des assemblages d’objets divers, des pliages de papier, de cartons ou de tôles pliées. On a le sentiment que l’artiste s’adonne à tester de nouvelles choses, outre la peinture, il bricole, il essaye, il s’amuse et nous…on adore !

Après avoir longuement flâné dans les allées de la nouvelle exposition, c’est à l’hôtel Le Monna Lisa que j’ai choisi de m’arrêter afin de prolonger ma réflexion et partager avec vous l’enseignement de mon escapade culturelle du jour. C’est depuis le bureau de ma chambre, stylo en main, que je réalise que cette exposition m’a enseigné qu’un artiste doit sans cesse se diversifier et élargir sa palette de techniques pour se démarquer et transmettre une certaine émotion. Et comme je le dis si bien « c’est à force de travailler la matière que l’on acquière un savoir-faire ».

J’espère vous avoir donné l’envie d’assister à cette rétrospective, et peut-être que tout comme moi vous déciderez d’explorer une autre facette de vous-même.

A très vite !

Merci de valider le captcha

Votre demande a bien été envoyée, nous vous remercions pour votre inscription.