Veuillez renseigner votre nom
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez renseigner votre message
Veuillez valider le captcha

Les informations portées sur ce formulaire vous concernant sont à l’usage de notre établissement et de nos prestataires techniques afin de traiter votre demande. Vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles. Conformément à la Loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, et au règlement général sur la protection des données, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, d'opposition et de limitation du traitement relatif aux données personnelles qui vous concernent, ainsi que du droit à la portabilité des données et de définition de vos directives relatives à la gestion de vos données après votre décès. Vous pouvez exercer ces droits par email à l'adresse lemonnalisa@inwood-hotels.com. Pour en savoir plus, consultez les mentions légales.

Monsieur Inwood

L'Opéra Garnier

28.07.16

L'Opéra Garnier

Souvenirs d’enfance

Bonjour à tous, Chers lecteurs,

Le premier Noël dont je me souviens, est celui de l’année 1986. Ce n’est pas tant de l’atmosphère dont je me souviens. Peut-être avions nous bu des chocolats chauds en famille, peut-être l’un de mes oncles s’était déguisé en Père Noël, peut-être avait-il neigé…. Non, ce qui m’a marqué à ce Noël 1986, c’est le cadeau que mes parents m’avaient offert : un jeu de construction. Mes parents ne se doutaient probablement pas qu’en m’offrant ceci, ils m’offraient, par la même occasion, une vocation. Car depuis ce jour, je suis persuadé que c’est ce cadeau qui a guidé mes pas vers le métier d’architecte designer. Je construisais, défaisais, remontais les cubes pour créer, à chaque fois, un agencement différent. Les années ont passé, ma passion s’est étayée, je me suis dirigé vers l’école d’art, là où mes premiers projets ont vu le jour, j’ai été ému devant la construction de mon premier bâtiment.

L’opéra Garnier

Lorsqu’un premier rendez-vous avec un client se termine, j’aime à me promener dans Paris. Les bâtisses, les constructions me nourrissent d’idées. Je me perds dans les détails des bâtiments, j’observe, je cherche l’inspiration, essayant de correspondre à l’idée du client, en me dépassant, toujours un peu plus. Il y a peu, c’est au niveau de l’Opéra Garnier que j’ai trouvé cette inspiration. Assis sur un banc, j’observe la bâtisse datant de 1875. Les courbes, les dorures, les colonnes, les statues, les détails et ornements… Tout me donne matière à créer mon projet.

C’est enfin vers l’hôtel Le Monna Lisa que je me dirige, je m’installe dans leur lobby et contemple avec attention les différentes sculptures qui réchauffent et donnent du cœur à l’hôtel, et, ému face à tant de beauté, je repense à Honoré de Balzac, qui s’exprimait en ces termes : « La sculpture est comme l'art dramatique, à la fois le plus difficle et le plus facile de tous les arts.»

A très vite !

Retour aux Archives
Hotel Le Monna Lisa - POPUP

Nous tenons à informer nos futurs clients que des travaux de rénovation sont en cours sur la façade de l’hôtel. Les horaires d’intervention, de 9h à 16h, visent à minimiser les nuisances pour notre clientèle.

Tous les services habituels restent toutefois disponibles, avec un accueil VIP offert à chacun de nos hôtes durant cette période.

L’équipe du Monna Lisa reste à votre entière disposition pour répondre à vos demandes et vous remercie d’avance pour votre compréhension.