10 questions avec Monsieur Inwood

« Un style affirmé et un homme mystérieux tel est l’aspect de notre premier ambassadeur,Monsieur Inwood. Nous avons eu l’occasion de lui poser des questions pour que vous puissiez le découvrir. »

 

Présentez-vous, s’il vous plaît.

Bonjour. Je voudrais commencer cette interview par vous préciser que je ne veux pas dévoiler mon identité donc vous pourrez me citer sous le nom de « Monsieur Inwood ».

Donc voilà, j’ai grandi dans une famille où l’atmosphère était à la fois passionnée et très sérieuse. C’est dû au fait que ma mère soit danseuse classique et mon père avocat. Je suis fils unique et grâce à mes parents j’ai développé un goût certain pour les belles choses. Si bien que mes amis me qualifient d’esthète. Aujourd’hui je suis architecte designer et j’aime vraiment ce que je fais.

 

Vous exercez en tant qu’architecte designer ? 

Oui c’est exact. Et je dois dire que mon métier me ressemble vraiment. J’aime l’art c’est certain mais c’est dans l’architecture que je m’épanouis le plus. Donc c’est vrai que de pouvoir en faire ma passion au quotidien, c’est extraordinaire. C’est un métier qui me permet de développer mon esprit créatif mais aussi rigoureux. Je vais pouvoir être amené à choisir une étoffe, l’esprit d’une pièce dans le but de créer l’unité parfaite…

 

Pourquoi ne pas vouloir user de votre image ?

Je dirais que je ne recherche ni célébrité, ni reconnaissance. Depuis toujours je cherche à n’être connu que pour ce que je fais et non pas pour qui je suis. Après c’est vrai aussi que d’être quelqu’un d’énigmatique peut permettre aux lecteurs de s’approprier mes écrits à leur manière. Je reste un client Inwood, je suis loin d’être une personnalité d’influence.

 

 

Pourquoi nous avoir choisi ?

Je dois dire que c’était surtout une grande chance, une opportunité qui s’est offerte à moi. Je vous l’ai dit, j’aime tout ce qui touche à l’architecture. Quand j’ai séjourné pour la première fois à l’hôtel Le Monna Lisa, j’étais plus que comblé. Être bercé par l’univers de la sculpture était simplement magique. Au fil de mes séjours je me suis rendu compte que les hôtels Inwood représentaient les Arts de Vivre à la Française, qui sont aussi mes valeurs. Je partage ces thèmes avec le groupe donc c’est tout d’abord pour ça que j’ai accepté d’être ambassadeur. Après je suis aussi un grand amoureux de Paris et je trouve que vous la mettez si bien en avant…

 

Est-ce que Inwood vous représente ?

Je dirais même plus que représenter, Inwood fait partie de moi. Je vous l’ai sûrement déjà dit mais je suis un passionné d’art que ce soit pour la peinture ou la sculpture. Et j’aime pouvoir aller dans les hôtels Inwood et me retrancher dans une de mes passions. Récemment j’étais à l’hôtel Le Monna Lisa et je me suis laissé envoûter par l’atmosphère de la sculpture. Ici on me surnomme « Monsieur Inwood » le client qui ne se lasse jamais d’Inwood Hotels. Il y a bien une raison...

 

Puisque vous êtes le client des clients Inwood vous représentez les clients ? 

Vous savez, ce n’est pas simplement que de la représentation pour moi, c’est surtout du partage, j’aime pouvoir partager avec eux mes expériences, leur donner mes conseils… Et puis j’ai un esprit assez fédérateur donc c’est vrai que de pouvoir se rassembler dans un hôtel autour de valeurs communes c’est plaisant. Je me donne beaucoup dans mes écrits, je les travaille de telle manière à ce qu’ils représentent vraiment les clients et qu’ils puissent les aider. J’étais un client Inwood avant d’être un ambassadeur donc c’est vrai que vous avez choisi la bonne personne pour les représenter !

 

Pourquoi avoir accepté d’écrire sur les sites Internet d’Inwood ?

J’avais vraiment envie d’être en contact avec les clients, de pouvoir partager avec eux. Et donc l’idée m’est apparue tout de suite assez évidente. À travers mes écrits j’ai l’opportunité d’échanger avec mes lecteurs sur Paris, sur mes expériences… Je peux écrire sur tous les types de sujets donc je peux très bien leur parler d’un lieu à visiter ! Principalement ce qui m’a donné envie d’écrire c’est vraiment cette possibilité d’être rassemblés autour de valeurs communes et de pouvoir transmettre mon amour pour cette si belle ville qu’est Paris !

 

 

Si vous deviez choisir un souvenir à Paris lequel serait-il ?

Sans hésiter je dirais ma première rencontre avec Elena. C’était lors de la Nuit Blanche à Paris. J’étais avec mes amis en train d’observer la foule qui se formait autour de nous. Puis je l’ai aperçue, Elena, elle me regardait aussi. J’ai alors décidé d’aller la rejoindre. Sauf qu’en traversant, la foule nous a séparé et je l’ai perdu de vue. Et je ne l’ai plus revu de la soirée. C’est assez incroyable je ne l’avais vu que quelques secondes mais je voulais la retrouver. C’est en toute fin de soirée, je marchais, qu’elle s’est approchée de moi et qu’elle m’a dit « Je me prénomme Elena ».

Par quoi êtes-vous inspiré ?

Eh bien majoritairement par les Arts de Vivre à la Française. Mais mes inspirations sont variées. Je peux très bien écrire sur une sculpture ou encore une peinture... Pour moi écrire c’est livrer une partie de soi en fin de compte. Donc je pense que ce qui est important c’est de délivrer de la passion dans nos écrits. Le sujet au final ne sert que de prétexte pour pouvoir écrire.

 

En tant qu’architecte, qu’elle est pour vous la plus belle sculpture ?

Oh je dirais sans l’ombre d’un doute : La Vénus de Milo. Si vous ne l’avez jamais vue, je vous invite à passer la voir au Louvre.

 

« Monsieur Inwood nous vous remercions pour le temps que vous nous avez donné et pour avoir répondu à nos questions. C’est toujours agréable de lire vos articles. »

Nos partenaires

LOCABOAT

Embarquez pour une expérience singulière grâce à Locaboat, spécialiste de la location de bateaux sans permis. Spacieux et entièrement équipés, ces bateaux privés vous permettent d’être le capitaine de vos vacances. 

TARA JARMON

Depuis plus de 30 ans, la marque Tara Jarmon sublime la femme française. Des coupes parfaites, des matières bien choisies, des couleurs dans l’air du temps… Son savoir-faire artisanal et ses détails atypiques ont su séduire les modeuses les plus aguerries. 

POIRAY

Entre ses montres signature au bracelet interchangeable et ses bijoux élégants, Poiray est un symbole du chic à la française depuis 1975. Luxe et personnalisation se côtoient dans l’ADN de cette maison de joaillerie incontournable de la place Vendôme.

Newsletter

Vivez d'amour et de newsletter fraîches

#INWOODLOVERS

up Contactez nous up

Réserver votre séjour

97\x20rue\x20La\x20Bo\u00E9tie
Paris